Les bienfaits du sport contre les maladies hivernales

Bonjour à tous, dans cet article nous allons étudier les bienfaits du sport contre les maladies hivernales, quelle influence peut avoir l’activité sportive pour prévenir et lutter contre celles ci.

Bonne lecture. 😉

Hugo

Coach sportif

Chaque année au lendemain de l’été c’est la même chose. Les habituels rhumes, grippes et autres épidémies de gastro-entérite refont surface. D’origine virales pour la plupart, les maladies hivernales sont légion et semblent parfois inévitables pour certains.

Le sport stimule le système immunitaire

Des études ont démontré que le sport induisait une meilleure libération des globules blancs, ayant pour conséquence de lutter contre les microbes, les bactéries et autres corps étrangers principalement responsables des maladies hivernales. Faites donc une faveur à votre corps : bougez vous et votre système immunitaire se bougera aussi !

Tout dans la tête ?

Il est bien connu que le sport aide à prévenir ou évacuer le stress, ce qui est déjà positif en soi. Mais saviez vous qu’un état de stress chronique favorise l’apparition de certaines maladies ? En effet, le stress affaiblit le corps et son système immunitaire (notamment via la libération de cortisol), entrainant un risque accru de développer des maladies.

Maintenant, si je vous parle de la fameuse « déprime hivernale », cela vous parle ? Non ?

Un petit rappel … en hiver, nous sommes moins exposés au soleil, et par conséquent, nous ne synthétisons  aucune de vitamine D. Ce déficit va avoir pour conséquence, chez certains, des symptômes dépressifs, de la fatigue, du stress de la vulnérabilité etc…

Vous avez donc plus de risques de ne pas vous sentir en forme, d’être stressé  en hiver et par conséquent plus de risques d’attraper des maladies.

Faire du sport aura donc un effet indirect et bénéfique sur votre santé hivernale !

Quand l’appétit va, tout va …

Vous le saviez probablement déjà, le sport entraine une hausse de l’appétit et des besoins nutritionnels. Durant l’hiver, pratiquer une activité physique va entrainer, de fait, une augmentation des apports en nutriments, vitamines, minéraux, etc. C’est eux qui vont aider votre corps à fonctionner correctement, ainsi qu’à se défendre.

Encore une fois, c’est par un effet indirect que le sport va vous protéger des maladies hivernales, ici par le biais de la nutrition ! Mais attention… cela ne veut pas dire qu’il faut vous gaver de chocolats ! Au contraire, on parle ici d’alimentation saine (riche en fibres, vitamines et minéraux).

Le sport lorsque la maladie est là

Malgré tout, vous êtes tombé malade ? La question se pose peut être pour vous : continuer à s’entrainer ou bien se mettre au repos total ?

Il n’y a pas de réponse type ici mais plutôt plusieurs réponses qui vont varier selon plusieurs facteurs (Quelle maladie ? Quel type d’activité sportive ?)

Si c’est un simple rhume, il peut être intéressant d’aller faire de l’exercice. En effet, cela va permettre à votre corps de monter en température, accélérant l’évacuation du virus à l’origine de votre « crève » ! Dans ce cas de figure, il est plus intéressant de modérer l’intensité et de ne pas en faire trop. N’oubliez pas que pour lutter contre les maladies, le corps utilise de l’énergie et il a donc besoin de repos. Et surtout : buvez de l’eau durant l’effort !

Pour les autres cas de figure, c’est généralement le bon sens qui vous guidera. Une grippe vous terrasse et vous cloue au lit ? Restez-y, votre corps est déjà occupé à lutter pour vous guérir ! Une gastro-entérite vous donne de terribles maux de ventre ? Idem, n’allez pas aggraver votre situation.

Téléchargez mon E-book

GRATUITEMENT

ICI