Salut à tous, dans cet article je vous parle d’un sujet qui fait débat : Protéine en poudre = Danger ?

Bonne lecture. 😉

Hugo

Coach sportif

Si vous vous intéressez de près ou de loin à la musculation, vous aurez probablement déjà entendu parler des protéines. Notamment, les protéines en poudre qui font beaucoup parler d’elles et sont l’objet de beaucoup d’idées reçues… Intéressons nous de plus près à la question !

 

Rappel

 

Tout d’abord, les protéines, comme les glucides et lipides, sont des nutriments essentiels à l’organisme. Nous en apportons quotidiennement à notre corps via l’alimentation.

En effet, on retrouve des protéines dans les viandes, les œufs, la chair de poisson, les produits laitiers mais aussi dans les végétaux : céréales, légumineuses … en fait quasiment un peu partout dans l’alimentation ! Mais en quantités variables.

 

Les protéines comme complément alimentaire

 

Chez les sportifs, notamment les pratiquants de musculation, les besoins en protéines sont supérieurs à la normale. Celles-ci peuvent être apportées par une alimentation « solide » (blancs de poulet, œufs, etc.). Mais cela peut être compliqué à gérer, il est contraignant de manger une escalope de dinde en plein milieu de l’après midi au bureau !

C’est ici que les protéines « en poudre » vont intervenir. Oui, ces fameuses « poudres » que beaucoup de personnes (pas spécialement sportives, ni spécialistes en nutrition) vous présente comme des produits dopants/miracle/non naturels ! La réalité est tout autre …

La plupart des protéines en poudre sont en général extraites du lait. Du lait filtré et déshydraté, un peu comme celui qu’on donne aux bébés.

L’argument du produit « non naturel » ou dopant est donc facilement écarté ! Il existe également des protéines en poudre à base d’œuf ou encore de soja ou autre végétaux, mais elles sont moins populaires.

 

Protéine en poudre = Danger ?

 

Nous arrivons à la question principale de cet article. Pourquoi les protéines en poudre souffrent d’une réputation de produit mauvais pour la santé ?

Comme nous l’avons vu plus tôt, les protéines sont un nutriment essentiel à tout être humain et nous en consommons tous chaque jour.

Les protéines en poudre sont donc principalement utilisées pour leur aspect pratique et rapide. Elles ne sont pas forcément supérieures ou inférieures aux protéines issues de l’alimentation.

 

Mais alors, où est le danger ?

 

En réalité, il y a danger que dans le cas d’une surconsommation. Comme tout aliment, l’excès de protéine en poudre peut avoir à long terme des conséquences néfastes pour la santé. Dans la plupart des cas, nous en sommes bien loin.

Mais n’allez pas vider la moitié de votre pot de 1 kg dans la journée, cela ne servirait à rien d’autre qu’à vous rendre malade !

On parle également de danger pour les reins d’un excès de protéines. En réalité, tant que votre fonction rénale n’est pas déjà atteinte, vous ne risquez pas de problème dans le cas d’une consommation normale.

Pour référence, les études démontrent qu’une consommation chez un pratiquant de musculation devrait être de l’ordre de 1,6 à 2,2 grammes de protéines par kilo de poids de corps et par jour. Soit chez un individu de 70 kilos entre 112 et 154 grammes de protéines par jour.

 

En résumé

 

Stop aux idées reçues ! Au sujet des protéines en poudre, sachez que :

  • Elle ne sont pas considérées comme des produits dopants
  • Un shaker de protéine n’aura pas plus d’effet qu’un blanc de poulet sur votre corps, votre performance à l’entrainement ou votre santé
  • Leur consommation n’est pas néfaste pour la santé tant qu’elle n’est pas abusive, comme pour tout autre aliment

N’oubliez pas, c’est avant tout un côté pratique, rapide et efficace qui rend les protéines en poudre si populaires. Et c’est probablement l’argument principal pour lequel vous devriez les adopter !

Découvrez les 5 étapes indispensables pour obtenir des résultats

Téléchargez mon E-book

GRATUITEMENT

ICI